Poème n°8
Vie en campagne

わがいおは みやこのたつみ しかぞ

をうぢやまと ひとはいなり

Traduction

Dans mon refuge au sud-est de la capitale je vis tranquillement. Les gens font du mont Uji un lieu d’inquiétudes.

Moine Kisen

Explications

Il compose ce poème en réaction aux rumeurs de la capitale.

Le moine Kisen décida de se retirer dans son refuge au mont Uji. Situé au sud-est de la capital, cet endroit était réputé pour sa tranquillité. À l’époque de Heian, beaucoup de nobles y faisaient construire leurs maisons secondaires.

Malgré son désir de vivre au calme, des rumeurs de la capitale parvinrent à ses oreilles ; les gens de la société ne comprenaient pas pourquoi il vivait isolé et pensaient qu’il aurait eu des problèmes. Ce poème retranscrit la sérénité troublé par l’inquiétude des autres.

Dans ce poème, « Uji » désigne le nom de la montagne mais, écrit différemment en japonais, ce mot peut aussi signifier « inquiétude ». L’auteur fait donc un jeu de mot en utilisant ce double sens et s’exprime avec amertume : « Le paisible mont Uji serait-il devenu le mont des inquiétudes ? ».

 

Précisions

Le zodiaque chinois utilisé comme rose des vents.

poeme-008_2_boussole_cÀ l’instar de l’Occident, la Chine utilise un système astrologique basé sur douze signes zodiacaux répartis autours d’un cercle. Autrefois on utilisait ces signes comme système de points cardinaux, leur nom servant alors à désigner une direction.

Dans ce poème, tatsumi est un mot composé des signes du dragon tatsu et du serpent mi, il signifie le sud-est.

 

Auteur

Moine Kisen 「せん」« Kisen hoshi » (dates inconnues)

Kisen était un moine bouddhiste et poète du début de l’époque de Heian. Selon la légende, il serait né dans le district d’Otokuni de la province de Yamashiro, correspondant maintenant à la partie sud de la préfecture de Kyōto. Après être devenu moine il alla au mont Daigo situé à l’est de Kyōto, puis décida de vivre en ermite au mont Uji.

Seuls deux des ses poèmes nous ont été transmis sans avoir de détail sur sa vie. De plus on pense que le nom « Kisen » serait un alias attribué par Ki no Tsurayuki. De nos jour, il est possible de visiter une petite grotte dédiée à lui, située dans le mont Kisen à l’est de la ville de Uji.

Il est l’un des six génies de la poésie sélectionnés par Ki no Tsurayuki.

Next

Commentaire

Laisser un commentaire